Gosti sur boz-art.com_____blog

Gosti sur boz-art.com__le blog        accueil | contact

Le 22/04/2017 à 09:57:56
Petit à petit.

 

Y'en a qui multiplie les pains, moi ce sont les parpaings...











Afficher les commentaires (3) || Ecrire un commentaire

Le 17/04/2017 à 10:41:19
Un peu de pub...

Lors de son passage à l'atelier de Pantin, Floflo de Noirmoutier, comme j'aime à l'appeler, a choisi la dame rose comme un coup de cœur...
découvrant sa deuxième face en la bougeant.








J'ai toujours beaucoup aimé le travail de Catherine Seher.
www.catherine-seher.net
https://www.galerieflorenceb.com/

Afficher les commentaires (0) || Ecrire un commentaire

Le 15/04/2017 à 07:47:18
Des nouvelles de l'atelier.



Rondelle du pauvre.

Afficher les commentaires (0) || Ecrire un commentaire

Le 15/04/2017 à 07:45:48
Mon petit Rembrandt.

Afficher les commentaires (0) || Ecrire un commentaire

Le 13/04/2017 à 16:15:13
Visitation.



Joël Lorand passe jeter un oeil sur les travaux de la grange et reste déjeuner.




Afficher les commentaires (0) || Ecrire un commentaire

Le 13/04/2017 à 16:09:25
Galerie Cipango 75006.







Quelques nouvelles pièces à la galerie Cipango
14 rue de l'échaudé 75006 Paris.
(toujours pas de site...)

Afficher les commentaires (0) || Ecrire un commentaire

Le 10/04/2017 à 07:55:39
L'ivresse de la pierre triste.

L’ivresse de la pierre triste, sculpture en granit d'un mètre cinquante,
qui une fois exposée dans la grande galerie parisienne,
avait été gardée pour circuler dans les différentes galeries de l’escroc !
Retour au bercail après plus quatre années d’exil dont dix mois d’emprisonnement !





welcome  chez toi dans ce nouvel atelier.

Afficher les commentaires (0) || Ecrire un commentaire

Le 10/04/2017 à 06:50:51
Les sculptures du Nord.



Depuis plus d’un an maintenant, j’ai été  en procès avec le propriétaire de la galerie de Knokke le Zoute. Faut dire, que l’indélicat galeriste parisien qui la lui louait, avait oublié de payer ses loyers !
Du coup le proprio a tout fait saisir par un huissier, près de 330 œuvres qui s’y trouvaient, de la cave au grenier tout y est passé ! Le tout, empaqueté et entreposé à Brugge. Serrurier flic et déménageurs... La loi Belge étant différente de la notre, j’ai cru comprendre que le bailleur avait deux solutions pour vider son local. Premièrement, tout mettre sur le trottoir !... ce qui n’avait pas été embarqué par les «  passants » après une journée ou deux était considéré comme des encombrants, et devenait propriété de la ville, ou deuxièmement, tout faire saisir pour une vente aux enchères, afin de récupérer des sous pour compenser la perte de ses loyers... Richard mon avocat parisien me mit à l’époque en relation avec Luss Hillen ma future  avocate Belge, tout acte étant rédigé en flamant !
Alors bien sûr j’ai pesté contre les deux. En premier contre le proprio belge puisque ces œuvres « réquisitionnées » étaient ma propriété, grand sentiment d’injustice, puisque j’ai payé pour les récupérer mon travail. Puis contre l’indélicat galeriste, qui n’en avait visiblement rien à foutre de mettre tout le monde dans la merde ! Il aurait quand même été plus simple de passer un coup de fil pour prévenir les artistes de passez reprendre leur œuvres en évoquant n’importe quelles excuses...
(Cet enculé, après avoir été mis en faillite a ré ouvert au même endroit avec une nouvelle une société j’imagine ?)
Le premier procès fut perdu pour cause de ... je vous la fait courte... l’indélicat galeriste avait monté une société belge pour la galerie belge et nous artistes avions des bons de dépôt société française puisque les œuvres étaient déposées à Paris... La grosse arnaque...
Bref le premier procès perdu nous avons fait appel du coup le proprio belge à jeté l’éponge car il s’est retrouvé avec quatre procès à gérer... C’est la semaine dernière que je suis allé récupérer les otages, rencontrant du coup Luss mon avocate.





J’ai vu le box à l’étage où mes œuvres étaient entreposées, sorte de cellule où cohabitaient plusieurs styles,
j’ai vu aussi d’autres box où des œuvres par manque de moyens des artistes
n’avaient pas été réclamées...
Tellement content des retrouvailles avec mes petits ,que j’ai offert en plus de ses honoraires « sympas » un grand dessin à mon avocate !



Merci encore Maître Luss.

Afficher les commentaires (0) || Ecrire un commentaire

Le 09/04/2017 à 07:32:23
Des nouvelles de la grange!



Cette grange qui commence à devenir mon atelier.
Y’a des travaux que je ne saurais faire, alors j’ai fait appel à une équipe de pros... quand je vois comment travaillent ces types, je suis admiratif et me dis que j’ai bien fait !
J’avais quelques réticences en faisant le premier chèque, trouvant le devis un peu « chéro » et puis  je me dis en voyant le travail abattu, que jamais je n’aurais été capable de le faire !
à chacun son job !





Sur les deux, y’en a un qui ne parle pas français, j’imagine qu’il arrive tout droit du Portugal ou qu’il vit en autarcie dans sa communauté ?
Quand à l’autre, le chef de chantier il me baragouine quelques phrases, l’important étant que nous nous comprenions ...
Parfois j’en vois un troisième apparaître pour venir les alimenter en briques sable ciment et casses croute !
 Tous les deux en tous cas sont très gentils avec moi, me rendant service quand je leur demande.
Je suis sûr que le fait d’être sculpteur, d’être artiste doivent les impressionner sans vouloir me jeter des fleurs, ni les prendre pour des cons...
J’ai recouvert mes sculptures de grands draps pour les protéger de la poussière des travaux, reste quelques dessins encadrés et quelques pierres qui pointent le bout de leur nez... Il reste des choses à voir...
Je me contente donc de menus travaux, des choses à ma portée. Virer le toit du cabanon afin de laisser passer la lumière dans la future boite à poussières...
Travailler la fosse qui accueillera mon jardin de bambous, prévoir les niveaux pour la nouvelle dalle de béton, tout ce genre de trucs...







Je divise mon temps en deux, souvent le matin je suis là bas dès leur arrivée.
Une fois que nous avons parlé du déroulement de la journée je retourne ensuite à l’atelier de plein air !
La sculpture avance bien, j’ai repris comme à mon habitude quelques vieilles pièces récupérées du nord de l’Europe... En ce moment, je socle tout ce que je produis sur des pierres et non sur des plaques d’inox comme à l’accoutumé... ça marche plus pour certaine que d’autres...

Afficher les commentaires (0) || Ecrire un commentaire

Le 08/04/2017 à 17:49:48
Des nouvelles de la boîte à poussières!





Chaque voyage à Pantin, est l’occasion de vider un peu l’ancestrale boite à poussières.
Je me donne des objectifs, la semaine dernière il ne devait plus rien rester sur et sous la « bouche d’aspiration »...


 Le plus rien étant maintenant soit sur des palettes à Pantin,
soit dans mon atelier plein air.



Vendredi ,
les maçons ont commencé la nouvelle boîte à poussière...
j’ai gardé les mêmes proportions, à quelques centimètres près...
Faut dire qu’avec les maçons, j’improvise un peu...
Ce que je sais,
c’est qu’il y aura beaucoup plus de lumière vue la taille des ouvertures...
à suivre.

 

 

Afficher les commentaires (0) || Ecrire un commentaire

1 2 Suivante >>

 

<< Avril 17 >>

LunMarMerJeuVenSamDim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

archives

- ( 3001 notes après...)
- En avant toute!
- Nantes...
- Visitation.
- Pub...
- va savoir...
- Avant /après et au milieu.
- Liège.
- Visitation.
- D'une boîte à poussière l'autre...
- Pub...
- 1100 ...
- Petit à petit...
- Galerie Florence B.
- "Jardin oeuvrier..."
- Du bon temps... non je ne suis pas mort!
- Petit à petit.
- Un peu de pub...
- Des nouvelles de l'atelier.
- Mon petit Rembrandt.
- Visitation.
- Galerie Cipango 75006.
- L'ivresse de la pierre triste.
- Les sculptures du Nord.
- Des nouvelles de la grange!

Liens


Alain Crock le blog
Anne Jebeily
art-insolite.
BLOG 2006.
C?CILE
Cimaise le blog
Gilles Pennaneac'h
GOSTI YOUTUBE.
Grisgris de Sophie.
HANSKA
Joujou rouge.
kaol
L'envol d'une f?e.
Lenoble
Les nouveaux troubadours.
les Staelens
Les Triboulon.
Michelle Solaro Laporte.
Musée des atrs buissonniers.
renaud
sArAh
Solange Knopf.
Sylvain Solaro
Sylvie Vermeille.
Totopiok FouNdation
vivement la nuit


 

 

Merci à Nounou, customisé par Sylvain - REFLECHISSONS

3084242ème accès